Nannette de Gaspé Beaubien

Nannette de Gaspé Beaubien est une administratrice financière chevronnée qui a dirigé l’évaluation, le financement et la croissance de sociétés innovatrices et pionnières par son action au sein de T Investment Corp (autrefois Telemedia Ventures). Elle est présentement Vice-Présidente de cette société, où elle siège depuis 2007. Nannette détient un MBA de l’Université de Toronto et est inscrite au répertoire (ICD.D) de l’Institut des Administrateurs de Sociétés (IAS).

Nannette a débuté sa carrière dans les services bancaires aux entreprises, le financement des entreprises et l’investissement en capital à Toronto et à New York, réalisant des transactions majeures chez BMO Groupe Financier. En 2003, après son retour à Montréal, Nannette joua un rôle de premier plan chez Telemedia Ventures, société privée dotée d’un portefeuille d’investissement diversifié. Elle y siège toujours, agissant comme aviseure auprès de la direction, particulièrement dans le domaine de la planification stratégique. Nannette siège au Conseil d’entreprises inscrites au portefeuille de cette société, à titre d’administratrice ou de conseillère, supervisant le financement, la vérification et la rémunération des dirigeants dans les secteurs des télécommunications, de l’immobilier et de l’aviation.

Mme de Gaspé Beaubien est réputée pour sa perspicacité en finance et son instinct en marketing. En 2014, elle a été nommée au Conseil national de la Recherche du Canada où son expertise est mise à profit pour la commercialisation des nouvelles technologies. Elle agit comme conseillère stratégique auprès du Président et de la direction de Holt Renfrew, leader canadien dans la vente au détail de haute gamme.

Dévouée à sa communauté, et administratrice de la fondation de Gaspé Beaubien depuis 1990, Nannette y appuie des actions reliées à l’entrepreneurship, à la gouvernance en santé publique et à la conservation de l’eau. Au cours des ans, elle a siégé au conseil de divers organismes sans but lucratif dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Retour