Tatianna de Gaspé Beaubien-Mattrick, élève au collégial, 16 ans

Les petits-enfants de Philippe II et de Nan-B représentent la quatrième génération de la famille de Gaspé Beaubien. Ils partagent une profonde conscience environnementale. « Un jour, on nous a demandé : Que feriez-vous demain, si l’on vous donnait les moyens pour changer le monde ? Nous avons répondu, que parmi toutes les idées et projets proposés, nous étions convaincus que l’eau devait être notre cause prioritaire. Un jour, la pénurie d’eau pourrait entraîner une crise sociale mondiale profonde. Nous avons donc choisi d’aider les générations de demain à trouver des solutions. »

Étudiante de douzième année au St Michaels University School de Victoria, Colombie Britannique, Tatianna se destine à l’éducation pour la petite enfance.Elle a toujours aimé se porter bénévole auprès des enfants, que ce soit dans les camps de vacances, dans des studios d’initiation aux arts graphiques, en garderie, ou à l’école pour la nature de Victoria (Victoria Nature School) qui cherche à introduire les tout-petits de 3 à 5 ans à la beauté du monde naturel, le plus authentique des terrains de jeux. Tatiana est convaincue que le projet AquaHacking peut avoir une énorme influence auprès des Canadiens en suscitant la conviction qu’il faut protéger nos sources d’eau douce en agissant concrètement.

Retour